Magdalene Setia Kaitei

Magdalene Setia Kaitei fait partie du peuple Maasaï, communauté pastorale qui réunit au Kenya quelque 800.000 personnes dans les régions de Kajiado, Narok, Laikipia et Samburu. Elle est directrice exécutive de Emayian Integrated Development Organization, qui lutte pour l’amélioration des conditions de vie des Maasai, pour la protection des ressources naturelles, des forêts, face à l’accaparement des terres et à l’exploitation fermière, et contre le changement climatique, au sein du département de Kajiado. Magdalene a travaillé avec la communauté Maasaï pendant quinze ans, sous l'angle des questions liées au développement et l’injustice sociale. Elle est également membre du comité exécutif de l’Alliance des Gardiens de Mère Nature.